Hadewijch
Accueil Critiques Hadewijch

Hadewijch

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe:
Durée : 105’
Genre: Drame
Date de sortie: 23/02/2010

Cotation:

4 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Une jeune fille se promène dans une forêt. Elle arrive en vue d'un monastère en rénovation et se rend dans un des chambres pour prier. Céline -c'est son prénom- n'est pas encore une soeur mais elle souhaite entrer dans les ordres...

 

Notre critique:

De longs plans, une caméra fixe, un personnage aux comportements excessifs (abstinence, mortification, etc) et un drame presque en forme de conte, voilà les ingrédients du nouveau film de Bruno Dumont (L’HUMANITE, LA VIE DE JESUS) qui poursuit son étude d’une société et d’une humanité complexe dont les tenants et les aboutissants sont loin d’être triviaux.
Et Dumont ne cède pas à la facilité en optant pour un récit délicat mélangeant les extrêmes absolus  (banlieues, quartiers chics, prison, religion, etc). Céline, son personnage principal cherche chez Dieu une compensation à l’amour. Comme le dit Yassine, le banlieusard, à Céline: "Tu es en manque d’amour!" En cherchant désespérément l’amour, elle est réceptive à toutes les formes d’endoctrinement pourvu que l’amour promis soit au bout du chemin…
Bruno Dumont explore toutes les pistes et mène son récit de façon logique et pragmatique mais n’évite pas malheureusement une forme de caricature renforcée par un jeu très mécanique. Toutefois HADEWIJCH (du nom du monastère dans le film) a le mérite de mettre en évidence les mécanismes sociaux et humains qui amènent des êtres à réaliser des actes qu’ils n’auraient jamais osé entreprendre ou même imaginer…