The Quiet Ones
Accueil Critiques The Quiet Ones

The Quiet Ones

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe:
Durée : 98’
Genre: Film d'horreur
Date de sortie: 22/04/2014

Cotation:

2 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Université de Oxford en 1974. Dans une salle de cours, un professeur interroge ses élèves sur leur perception du surnaturel. A la fin du cours, il demande à Brian, un de ses élèves qui aime filmer, de l’aider dans ses expériences…

 

Notre critique:

“Quand trois scénaristes se mettent à travailler sur le script d’un quatrième, cela ne sent jamais bon.” disait mon arrière-grand père du temps des frères Lumière. Et il faut croire qu’il avait raison lorsque l’on voit ce rejeton de la Hammer (qui fête d’alleiurs cette année ces 80 piges au compteur).
Présenté en ouverture à l’essentiel Festival International du Film Fantastique de Bruxelles en 2014, THE QUIET ONES n’est, vous l’aurez compris, qu’un malheureux ratage dans l’hommage à la Hammer.
Lorgnant du côté des REC, des PARANORMAL ACTIVITY, le tout avec une touche Hammer made in années 70, on ne peut pas dire que THE QUIET ONES brille par une originalité effrénée. Tous les poncifs du genre sont là comme autant de clichés offerts au public: expérimentation pseudo-scientifique, savant dingue, démonologie, possession et j’en passe et des meilleures.
Tout cela est emballé dans un fatras filmé de façon un peu poussive, dans un grain qui rappelle lui aussi les années 70, par John Pogue, surtout connu comme scénariste de US MARSHALLS ou du remake de ROLLERBALL.
Donc hormis quelques moments-frayeurs réussis qui parsèment le film, ne vous précipitez pas en salle pour ce THE QUIET ONES, attendez sa sortie vidéo qui ne tardera pas.