The One
Accueil Critiques The One

The One

par Olivier Loncin
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe:
Durée : 87’
Genre:
Date de sortie: 27/11/2001

Cotation:

1 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Plusieurs univers coexistent en parallèle. Dans chacun d'eux nous existons et menons une vie différente. Une instance secrète s'assure qu'il n'y ait pas d'interférence entre ces univers pour que l'équilibre global ne soit pas rempli. Evidemment, un membre de cette instance secrète a tué par erreur son lui d'un autre univers. Constatant un accroissement de force physique, il n'a de cesse de supprimer les lui de tous les autres univers. Et bientôt, ils ne sont plus que deux. Et l'affrontement va être terrible.

 

Notre critique:

La valeur de Jet Li se résume pour l’heure à ses pirouettes martiales. C’est pour ça qu’on l’emploie. Point. Pour faire un film dépassant la seule qualité de ses bastons, l’argument est un peu court. En l’espèce, les pirouettes de monsieur Li sont dans une digne moyenne. Malheureusement, l’effet MATRIX a encore abondamment frappé. La moitié des combats est effectivement réalisée de cette manière ce qui nous assure de leur caractère spectaculaire mais aussi d’une certaine lassitude quant à l’usage du procédé.
Pour le reste, le scénario propose une classique confrontation en tre un personnage (gentil) et son double (pas gentil). Aucune inventivité, des rebondissements convenus et une conclusion cucul la praline. Voilà ce qui vous attend. Franchement, sur ce même principe du double, allez louer REPLICANT de Ringo Lam avec Van Damme. Toute mièvrerie en est absente et on sent une vraie patte de réalisateur derrière les codes obligés de la série B.
Ah si seulement c’était THE ONE AND ONLY, on serait assuré d’avoir subi pour la dernière fois l’indigence d’un tel spectacle. Hélas, au royaume de la daube, l’indigence est reine. Chance pour nous, on n’est pas obligé de rentrer dans la salle.