Wedding Crashers
Accueil Videos Wedding Crashers

Wedding Crashers

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : Serial Noceurs

Equipe:
Durée : 113’
Genre: Comédie
Date de sortie: 09/08/2005

Cotation:

4 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

John et Jeremy sont des médiateurs en cas de divorce. Mais ils ont un hobby: s'infiltrer dans des mariages et profiter de l'ambiance festive pour manger à l'oeil, faire la fête et tomber facilement des filles qui, dans ces moments-là, sont terriblement romantiques et fragiles. Mais, alors que la saison des mariages arrive à sa fin, ils décident de se glisser dans un dernier grand mariage, celui de la fille d'un ministre...

 

Notre critique:

WEDDING CRASHERS est une comédie qui cartonne pour l’instant aux US… Et d’une certaine façon c’est logique en cette période d’été où les gens souhaitent réfléchir (encore) moins que d’habitude. De plus, la personnalité et le jeu des deux acteurs principaux (Vince Vaughn et Owen Wilson) soutiennent à eux seuls une grande partie des dialogues du film…

En bons compères, Vaughn et Wilson collent ainsi parfaitement ensemble dans ce buddy-movie relativement bavard qui leur donne l’occasion de faire un vrai numéro de duettistes comiques. A leurs côtés, Christopher Walken, Jane Seymour complètent un casting solide où chacun tient son rôle… Enfin, si Rachel McAdams dans le rôle de Claire, fille de tous les enjeux, crève l’écran, Isla Fisher (vue dans SCOOBY-DOO), en jeune obsédée sexuelle dévergondée va certainement continuer à faire parler d’elle.

Sinon, WEDDING CRASHERS, bien qu’il repose sur le ressort comique classique du dérapage de situation, se révèle aussi être finalement une dénonciation relativement cynique du mariage en tant qu’institution. Bien sûr, et c’est couru d’avance, tout se terminera par un mariage! Mais il faut avouer que certaines situations comiques, poussées à l’extrême, sont corrosives à souhait (l’épisode ‘funeral crashers’ est excellent). Et avoir placé la majeur partie du film au sein de la famille de dingues du ministre (joué par Walken) permet aux scénaristes des variations sur des gags souvent délirants.

Cela n’évite hélas pas les baisses de rythme dans le film et certaines longueurs qui rognent un peu sur le plaisir que le spectateur aurait pu trouver à la vision de ce film…