The Lake House
Accueil Videos The Lake House

The Lake House

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : Entre Deux Rives

Equipe:
Durée : 105’
Genre: Drame romantique
Date de sortie: 01/08/2006

Cotation:

0 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Une maison tout en verre et métal au bord d'un lac. Kate s'en va laissant une lettre dans sa boîte pour le futur propriétaire et s'en va travailler à Chicago dans un hôpital. Alex arrive à la maison du lac et relève son courrier...

 

Notre critique:

Les américains adorent réadapter à leur sauce et surtout à leurs vedettes des films venus des quatre coins du monde… C'est le cas ici avec ce THE LAKE HOUSE, remake d'un film coréen des années 2000.

Hélas, surtout lorsqu'il s'agit d'adaptation de films asiatiques où le non-dit est très important, les américains n'évitent pas les écueils de scénarios trop explicites. Et quand il s'agit de films fantastiques (comme ici ou comme dans RING ou DARK WATER par exemple), les explications coulent souvent la magie des situations et des idées. THE LAKE HOUSE tombe donc dans ce travers mais s'en sort relativement honorablement jouant assez bien sur l'interpénétration passé-présent sans éviter toutefois des coïncidences un peu trop flagrantes (même pour un conte fantastique)!

Le couple Keanu ReevesSandra Bullock que l'on avait plus revu depuis le très réussi SPEED fonctionne plutôt bien. Le charme de Sandra Bullock illumine toujours l'écran et Keanu Reeves, dans un rôle à quelques années lumières de celui de MATRIX, montre que son répertoire est un peu plus large que celui de ses rôles monolithiques de ces dernières années. Le casting nous offre aussi les apparitions de quelques stars des séries télévisées de 24H (Shohreh Aghdashloo) ou de Nip Tuck (Dylan Walsh)…

En défintive, THE LAKE HOUSE, même si il ne casse pas la baraque et ne renouvelle pas le genre, se laisse voir facilement par une agréable soirée d'été. Que cela ne vous empêche cependant pas de louer en DVD l'original coréen SIWORAE qui joue à fond la carte du conte fantastique…