The Hills Have Eyes
Accueil Videos The Hills Have Eyes

The Hills Have Eyes

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : La Colline a des Yeux

Equipe :
Durée : 106‘
Genre : Film d’'horreur
Date de sortie : 08/08/2006

Cotation :

0 of 6 stars

Si vous avez manqué le début:

Désert du Nouveau Mexique. Des hommes en combinaison mesurent la radioactivité importante du lieu. Ils sont soudain attaqués violemment et sauvagement tués. Quelques temps après, la famille Carter est de passage dans la région et se perd en essayant de prendre un raccourci...

 

Notre critique:

En 1977, un an avant le HALLOWEEN de Carpenter et quatre ans après le TEXAS CHAINSAW MASSACRE de Hooper, Wes Craven réalisait THE HILLS HAVE EYES, un film à tout petit budget qui, à l'instar des deux films cités, allait devenir culte et donner naissance à une longue lignée de films du même genre dans les dix à quinze ans qui ont suivi.

Presque trente ans plus tard, et à la suite de la série de remake dans le genre gore (DAWN OF THE DEAD, TEXAS CHAINSAW MASSACRE, …), Alexandre Aja (en fait le fils d'Alexandre Arcady), réalisateur de HAUTE TENSION, s'est vu confier la double tâche de réaliser et de scénariser le remake de cette série B' cultissime, le tout sous la houlette productrice de Monsieur Wes Craven himself.

Entrant directement dans le vif du sujet, le film brosse rapidement les portraits des personnages à grands coups de pinceaux bien saignants nous montrant une famille américaine 'type' ("Praise Lord and pass the ammunitions…"), une belle brochette de la 'grande' Amérique. La mise en scène joue habilement avec les nerfs du spectateur et fait monter la tension du récit beaucoup plus habilement que l'original. Les moyens aidant, THE HILLS HAVE EYES, le remake, a pu enrichir l'univers du film de Craven (le village de test, la mine, etc) pour donner plus d'ampleur au sujet.

Présenté au Festival du Film Fantastique de Bruxelles en 2006, l'ensemble est donc un bon film gore qui tient bien la route malgré une musique parfois un peu trop appuyée. THE HILLS HAVE EYES satisfera les plus exigeants fans du genre…