Starsky & Hutch
Accueil Videos Starsky & Hutch

Starsky & Hutch

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : Starsky & Hutch

Equipe :
Durée : 99‘
Genre : Film policier
Date de sortie : 27/04/2004

Cotation :

0 of 6 stars

Si vous avez manqué le début:

Bay City. Les années 70. Reese, un trafiquant de drogue vient de perdre un gros chargement, ce qui le rend furieux. Pendant ce temps, David Starsky et Ken Hutchinson, policiers de leur état, font la chasse aux vilains chacun à leur manière. Et très vite, ils vont se heurter à Reese...

 

Notre critique:

Depuis quelques années déjà, le cinéma hollywoodien, en mal d’inspiration, est rentré dans une phase de remake systématique des séries télévisées de la grande époque des années 60 à 80… Dans l’ensemble, on peut dire que cela a donné quelques réussites (MISSION IMPOSSIBLE ou CHARLIE’S ANGELS par exemple) et beaucoup de ratés (THE AVENGERS, WILD WILD WEST en sont de bonnes illustrations).

Hélas pour tous les fans de la série, STARSKY & HUTCH penche définitivement du côté de la seconde catégorie. En effet, Todd Philips, réalisateur et co-scénariste, a choisi le parti-pris de la dérision et de la parodie plutôt que de vouloir coller à l’original. Ces choix, qui auraient pu être respectables, sont hélas des erreurs lorsque l’on voit (ou revoit) la série des années 70. Parodier des personnages déjà parodiques, caricaturer des clichés est une entreprise vouée dès le départ à tourner au ridicule… Et c’est très vite la cas de ce film dont les blagues sont lourdes et tombent souvent à plat.

Mais il y a pire. Car si STARSKY & HUTCH évite la transposition malheureuse au 21e siècle en situant bien le film dans les années 70, il ne fait hommage à la série originale que par la forme et pas par le fond. Si on retrouve dès lors les pattes d’eph de Starsky, le gilet en laine de Hutch, la Ford Gran Torino ou encore les Adidas spéciales de l’époque, les personnages, eux, n’ont plus grand choses à voir avec le couple de potes que l’on a connu: David Starsky est devenu un excité pro jusqu’au bout des ongles tandis que Ken Hutchinson est un flic ripoux jusqu’à la moelle…

L’histoire, quant à elle, ne dépasse pas le niveau d’une simple enquête de cinquante minutes étirée en longueur pour remplir les 99 minutes du film, qui finalement ne correspond en quelque sorte qu’à un épisode pilote de la série. Enfin, si Ben Stiller (ALONG CAME POLLY) colle assez bien à son personnage, Owen Wilson (SHANGHAI KNIGHTS, SHANGHAI NOON) lui est toujours aussi insupportable…

Pour conclure: que les fans de la série originale passent leur chemin le plus rapidement possible et que les autres se contentent du passage sur Canal ou en DVD…