La Disparue de Deauville

La Disparue de Deauville

 

C’est le deuxième film de Sophie Marceau derrière la caméra après PARLEZ-MOI D’AMOUR.

Après le genre drame, l’actrice française se lance donc dans le thriller, le film de mystère.

 

 

Si son utilisation de la caméra subjective et de la caméra à l’épaule n’est pas trop maladroite, l’ensemble par contre pêche par du mystère un peu trop facile et par une abondance de coïncidences scénaristiques qui font souvent frémir (la clé de la chambre 401 que trouve du premier coup Jacques –Christophe Lambert– au milieu des costumes par exemple)!

 

 

LA DISPARUE DE DEAUVILLE sent donc fort l’artifice et l’invraisemblance souvent renforcés par des dialogues plats et en décalage avec les situations, sans parler du côté cousu de fil blanc qui nous fait dire que Sophie Marceau doit encore travailler sa copie si elle veut se positionner comme réalisatrice… Courage donc!

 

Articles associés

Tamara Drewe

The Last Exorcism

Bébé(s)