Flushed Away
Accueil Videos Flushed Away

Flushed Away

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : Souris City

Equipe:
Durée : 88’
Genre: Film d'animation
Date de sortie: 28/11/2006

Cotation:

4 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Roddy est un rat des beaux quartiers, qui habite une luxueuse résidence de Kensington. Lorsque Syd, un vulgaire rat d'égout, remonte par l'évier et prétend s'incruster dans son paradis, Roddy tente de l'évacuer en l'attirant dans les WC. Mais Syd n'est pas si bête, et c'est le rat-finné Roddy que le tourbillon de la chasse aspire et expulse dans les égouts! Dans cet univers haut en couleur, Roddy fait la connaissance de Rita, une dynamique fouille-poubelles. Pressé de regagner ses appartements, Roddy requiert ses services, mais Rita insiste pour être payée d'avance, et notre "hé-rat" n'en a pas les moyens. Ses ennuis ne font d'ailleurs que commencer, car l'infâme Crapaud a chargé ses rats de main, de les refroidir. Lorsque les deux balourds se plantent lamentablement, Crapaud appelle à la rescousse son cousin français, le redoutable mercenaire La Grenouille...

 

Notre critique:

Quand les studios Dreamworks (SHREK) s'acoquinent avec les studios Aardman Animations (WALLACE ET GROMIT, CHICKEN RUN), cela donne FLUSHED AWAY, un film d'animation en images de synthèse qui recréent en 3D l'impression d'avoir des personnages en pâte à modeler sans en avoir les difficultés d'animation image par image.

En utilisant les images de synthèse, les réalisateurs ont pu se permettre des choses impossibles voir inimaginables dans une technique traditionnelle de pâte à modeler: des grandes scènes d'action, de nombreuses scènes incorporant de l'eau réaliste (l'eau étant difficile à suggérer en décors ou en pâte à modeler). En même temps, ils ont continué à donner à leurs personnages une texture 'faite à la main' et des poses plus expressives.

FLUSHED AWAY bénéficie d'un scénario dynamique plein de rebondissements et de superbes scènes d'action. Les relations entre personnages sont sympathiques et les personnages sont eux-mêmes suffisamment typés que pour nourrir des situations drôles et cocasses.

Toutefois, en mélangeant les genres d'animations et aussi les genres d'humour, FLUSHED AWAY ne parvient pas à donner entière satisfaction… Et l'on se prend à regretter un CHICKEN RUN ou un SHREK, chacun dans leur domaine…