Big Fish
Accueil Videos Big Fish

Big Fish

par Christophe Bruynix
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe:
Durée : 125’
Genre:
Date de sortie: 16/03/2004

Cotation:

0 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Fabulateur génial, Edward Bloom raconte toujours sa vie en l'habillant d'imaginaire et de merveilleux. Mais ses histoires répétées sans cesse finissent par lasser son fils. Le jour de son mariage, il part sans plus vouloir lui parler. Plusieurs années plus tard, alors qu'Edward va mourir, son fils revient et tente dans un dernier contact de reconstituer la réalité cachée derrière la fiction...

 

Notre critique:

Oublié l’alimentaire PLANET OF THE APES. Il s’agit d’un chef-d’oeuvre. Pur jus. Edward Bloom rejoint Edward aux Mains d’Argent et Ed(ward) Wood Jr dans les hautes sphères de la filmographie de Tim Burton.

Pourtant, on est loin du Burton habituel. Le macabre qu’on lui connaît a fait place au merveilleux coloré: c’est le sujet principal – la mort – qui apporte son lot de gravité. Aussi débridé dans les fictions farfelues de son héros que retenu dans la description de son lent départ, Tim Burton maintient toujours un parfait équilibre. Et l’on passe sans accrochage du rire aux larmes, pour garder un véritable sentiment de sérénité.

On aurait le tort de croire que l’excès de fable est là pour masquer une vie ordinaire. Même nettoyée de son géant, d’un loup-garou, d’une guerre et de son romantisme échevelé, la vie d’Edward Bloom reste extraordinaire car elle est menée avec un optimisme ravageur. Un sentiment si rare aujourd’hui qu’il en est presque révolutionnaire. C’est cet optimisme qui parvient à transcander la mort, et malgré les larmes qu’on a du mal à retenir au terme de la vision, c’est lui qui nous reste durablement imprimé sur le coeur.