Les membres de l’Union de la Critique de Cinéma (UCC) se sont réunis ce 20 décembre pour désigner, comme chaque année depuis 1976, le Prix Cavens du meilleur film Belge de l’année.

L’UCC a décerné le Prix Cavens du Meilleur Film belge de l’année 2018 à GIRL, le premier long-métrage du jeune réalisateur débutant Lukas Dhont (27 ans).

GIRL est l’histoire de Lara, 15 ans. Elle rêve de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, elle se lance à corps perdu dans cette quête d’absolu. Mais ce corps ne se plie pas si facilement à la discipline que lui impose Lara, car celle-ci est née garçon.

GIRL, c’est l’alchimie parfaite entre l’ énormément talentueux Lukas Dhont, Victor Polster (16 ans), un acteur d’une grâce absolue, un personnage très humain et une histoire actuelle et intime.

GIRL a déjà été couronné (et plus que mérité !) de nombreux prix importants : la Caméra d’Or et le Prix d’Interprétation de la section « Un Certain Regard » à Cannes, le Prix de la Découverte européenne aux European Film Awards et une nomination pour un Golden Globe dans la catégorie des films de langue étrangère… et à partir de maintenant aussi le Prix Cavens 2018 de l’UCC!

Parallèlement, l’Union de la Critique de Cinéma (UCC) a annoncé les cinq finalistes du Grand Prix qui sera attribué le 5 janvier 2019 et qui récompensera le meilleur film de l’année écoulée.

Les cinq films nominés sont:

THREE BILLBOARDS OUTSIDE EBBING, MISSOURI de Martin McDonagh pour son regard critique et en même temps réjouissant sur une certaine Amérique.

COLD WAR (ZIMNA WOJNA) de Pawel Pawlikowski pour la fusion bouleversante d’une histoire d’amour passionné et de l’histoire avec un grand H.

WOMAN AT WAR (KONA FER I STRID) de Benedikt Erlingsson pour son soufflé épique épousant le combat d’une femme voulant sauver le monde.

THE FLORIDA PROJECT de Sean Baker pour le regard réaliste et lumineuse sur des enfants vivant à la marge du rêve américain.

ROMA de Alfonso Cuarón pour sa chronique sociale et familiale magnifiée par une forme sublime.

A propos de l'auteur