Le cinéma AVENTURE attend toujours une réponse claire des autorités

Update: le cinéma devrait rouvrir ses portes ce lundi 6 mars. Croisons les doigts.

Bruxelles, mercredi 1er mars – Une semaine après un accident sanitaire survenu dans l’une des ongleries qui occupent la Galerie du Centre à Bruxelles, le cinéma AVENTURE attend toujours une décision claire des autorités bruxelloises quant à sa réouverture prochaine en cette période cruciale de vacances scolaires pendant laquelle les salles de cinémas réalisent une grande partie de leur chiffre d’affaires.

Pour rappel, mardi dernier, le 21 février, tous les espaces de la Galerie du Centre à Bruxelles, dont le cinéma, ont dû être évacués en urgence suite à une intoxication sans doute due à des solvants utilisés par les ongleries dont la fuite n’a pas pu être immédiatement localisée. Le cabinet du Bourgmestre a communiqué que « le Bourgmestre faisant fonction a décidé de prendre un arrêté visant à fermer la galerie le temps nécessaire pour permettre aux services compétents de diligenter les contrôles adéquats afin de s’assurer qu’il n’y ait plus de risque pour la santé des personnes ».

Comme les autorités communales sont également en vacances en ce moment, les choses bougent trop lentement. Après le contrôle inutile du lendemain des faits (toutes les portes étaient fermées), un premier contrôle a été effectué dans la galerie ce mardi 28 février et d’après les premiers commentaires, des infractions commises par les ongleries ont été constatées, mais le cinéma n’a toujours pas été informé des conclusions ni de la date de sa réouverture.

Le directeur du cinéma, Jérôme Branders, rappelle que « l’Aventure dispose d’un permis d’environnement et d’un plan d’évacuation en cas d’incendie. Nous puisons l’air qui entre dans nos salles directement de l’extérieur et nous avons mis en place plusieurs systèmes de ventilations pour empêcher l’air vicié provenant des ongleries d’y pénétrer. Après tous les efforts que nous faisons continuellement pour que le problème majeur de cette galerie soit résolu et pour vous assurer le meilleur accueil, nous ne pouvons accepter de subir maintenant une fermeture pour une durée indéfinie. Nous commencions à peine à nous relever, un an après l’hécatombe culturelle liée aux années de pandémie, la fin des masques et du CST dans nos salles. Aujourd’hui, nous demandons au minimum d’être informés de ce qui sera fait et dans quels délais. »

Le cinéma alerte les autorités depuis de nombreuses années face à ce fléau : « Cela fait des années que nous alertons les pouvoirs publics, Bruxelles Environnement et la Ville de Bruxelles sur les dangers de la dispersion des solvants émanant des ongleries vers la galerie du Centre. Nous les informons de manière permanente des infractions commises chaque jour par les propriétaires et exploitants des ongleries. Nous leur demandons de procéder à des contrôles, de prendre des mesures strictes et de faire respecter notre règlement de copropriété et les prescriptions de notre permis d’environnement très strictes en matière de règles d’exploitation des ongleries : maintien d’un taux maximum de composés organiques volatils dans l’air de la galerie, obligation de travailler portes fermées, obligation d’évacuer l’air vicié vers l’extérieur de la galerie et de ne pas stocker de solvants dans les locaux ni dans les garages. » Mais jusqu’à présent, les doléances du cinéma n’avaient pas vraiment suffi à inquiéter les autorités qui n’avaient jusqu’alors jamais effectué les contrôles demandés.

Alors que les ongleries restent fermées jusqu’à nouvel ordre, la fermeture prolongée du cinéma AVENTURE ne se justifie absolument pas. Le cinéma est obligé d’annuler de nombreux événements chaque jour et le manque à gagner est énorme en cette période de vacances. Par ailleurs, le cinéma AVENTURE doit accueillir des festivals dès la semaine prochaine mais reste à ce jour malheureusement dans le flou total quant à la possibilité de maintenir ces événements. Les équipes du cinéma sont en chômage technique avec « une triste impression de déjà-vu insoutenable après ces 2 années de Covid et d’incertitudes ».
LE CINEMA AVENTURE

Le cinéma AVENTURE a été rouvert en 2010 par Max-André Willick et accueille près de 80.000 spectateurs par an. Il compte 3 salles dont les capacités sont respectivement de 44 , 74 et 107 places. Le cinéma emploie 9 personnes à plein temps sous la direction de Jérôme Branders. Le cinéma reçoit des aides structurelles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Ville de Bruxelles, du VAF et du programme MEDIA via Europa Cinemas.

Site web du cinéma Aventure: https://cinema-aventure.be

Communiqué de presse de The PR Factory

https://www.theprfactory.com

Articles associés

13e cérémonie des Magritte du Cinéma

FILMO débarque en Belgique

San Sebastían 2022 : 70 ans de cinéma – Jours 1 & 2