Ce jeudi 25 janvier, les membres de l’Union de la Presse Cinématographique Belge (UPCB) tenaient leur dîner annuel à Bruxelles, au restaurant « Les Ailes des Anges ». En préambule, l’Association a attribué ses deux traditionnelles récompenses: le Grand Prix et le Prix Humanum.

Le Grand Prix, soit le meilleur film de l’année à leurs yeux, a été décerné au film américain MANCHESTER BY THE SEA de Kenneth Lonergan. L’association a choisi de remettre cette récompense à un long-métrage « Qui est une réflexion intime et dépourvue de sentimentalisme sur les thèmes de la culpabilité et du deuil. Un récit personnel d’une envergure universelle, se distinguant par son exploration réaliste et nuancée de la tragédie et de la souffrance humaine. »

Le Prix Humanum – décerné à un film servant de plaidoyer pour vivre en harmonie parmi différents peuples – a quant à lui été remis au film belge INSYRIATED de Philippe Van Leeuw. « Un conflit, la Syrie, une famille recluse, cernée par les bombes, une langue, l’arabe: De ce postulat de départ contraignant, le film réussit à livrer un huis clos éminemment humain, prenant et tendant à l’universel, où chacun détient sa vérité. »

Ces deux films succèdent ainsi à TONI ERDMANN (Maren Ade) et à FUOCOAMMARE (Gianfranco Rosi).

Née en 1925 et composée d’une centaine de critiques et journalistes ayant un lien professionnel avec le septième art, l’Union de la Presse Cinématographique Belge (UPCB) est le représentant national de la FIPRESCI (Fédération Internationale de la Critique de Cinéma), et co-décerne (avec l’U.C.C.) par ailleurs une dizaine de Prix de la Critique en Belgique.

Plus d’info sur: www.upcb-ubfp.be

Source: UPCB

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...