Ce mardi 23 septembre avait lieu l’avant-première belge de THE DROP (Quand Vient La Nuit en VF), le premier film américain du belge Michael Roskam. Au casting, on retrouve des pointures comme Tom Hardy (BRONSON, LAWLESS, THIS MEANS WAR,…), Noomi Rapace (PASSION, PROMETHEUS, SHERLOCK HOLMES 2, BABYCALL,…), Matthias Schoenaerts et James Gandolfini (ENOUGH SAID,…) dont c’est le dernier film puisqu’il est décédé peu après le tournage. Le réalisateur Michael Roskam mais également l’actrice Noomi Rapace et le comédien local Matthias Schoenaerts étaient présents.

Nous étions présent sur le tapis rouge tout en sachant que nous n’aurions probablement pas le temps d’interviewer qui que ce soit, l’équipe du film ayant plusieurs télés à faire. Autant dire que quand on a eu l’opportunité d’avoir Matthias Schoenaerts et Noomi Rapace on a sauté sur l’occasion, le tout sans préparation, ce qui donne un résultat très insatisfaisant (ça se remarque tout de suite) mais bon, on est quand même content d’avoir pu leur toucher un mot.

Interview de Matthias Schoenaerts

Quand Michael Roskam vous a proposé le film, avez acceptez tout de suite ?

Oui absolument parce que je connaissais le projet. Forcément, Michael et moi sommes de super amis, il y avait un super scénario, un casting du tonnerre et un rôle super intéressant à jouer. Un rôle secondaire mais avec de la matière à travailler donc c’était génial.

Dans vos prochains projets on retrouve des personnes comme Thomas Vinterberg, Alan Rickman, Felix Van Groeningen,…

Pour des raisons de planning j’ai du quitter le film de Félix. Ca me fait mal au cœur mais c’est comme ça.

On peut dire que grâce à RUNDSKOP et DE ROUILLE ET D’OS, votre carrière a bien décollé.

On pourrait dire ça absolument.

Qu’est-ce qui vous intéresse pour le futur ?

Les bons films.

Interview de Noomi Rapace

Noomi, quand vous avez lu le scénario, qu’avez-vous pensé de votre personnage ?

Je suis tombée amoureuse d’elle quand j’ai lu le scénario. Et pas seulement d’elle, de tous les personnages du film. L’écriture de Denis Lehanne est magique. Il ne juge pas ses personnages. Il ne les regarde pas de haut mais les explore au plus profond d’eux-même.

Qu’avez-vous pensé de la collaboration avec Michael Roskam, Matthias Schoenaerts, Tom Hardy et James Gandolfini ?

Incroyable ! On s’est beaucoup amusé. C’était en même temps créatif et marrant. C’était vraiment une excellente équipe.

Quels sont vos projets maintenant ?

J’en ai beaucoup. Je commence Unlocked avec Michael Douglas dans 6 ou 7 semaines maintenant.

Il y aura un Prometheus 2 ?

C’est l’idée oui.

A propos de l'auteur

Thibault van de Werve

Ce jeune passionné de cinéma, formé entre autres au Festival du Film Fantastique de Bruxelles, affectionne en particulier Steven Spielberg, Terrence Malick et Alejandro Gonzalez Iñárritu. Il écume avec passion les visions de presse et les nombreux festivals belges, où il s'est déjà retrouvé juré (Brussels Film Festival, Festival du Film d'Amour de Mons, Festival du Film Policier de Liège...), tout en officiant par ailleurs pour les pages culturelles de La Libre Belgique.