Zot van A.

Zot van A.

Comédie romantique belge, ZOT VAN A. se la joue entre le conte de fées et le film à destinées entrecroisées sans toutefois que ni l’un ni l’autre ne décolle…
Et l’on assiste -chose assez étonnante pour une réalisateur comme Jan Verheyen– à un récit qui fait du surplace qu’hélas les bons acteurs du casting n’arrivent pas à faire vraiment décoller malgré leur talent. Et le film se révèle en final plutôt tristounet: on y pleure souvent tandis que les moments drôles se comptent sur les doigts d’une seule main…
Le (mini-)coup de théâtre final ne change rien à l’affaire et ne sort pas cette réalisation de son côté sirupeux destiné à toucher les spectateurs à l’approche de la Saint-Nicolas…

Articles associés

Le bleu du caftan

The Eternal Daughter

Anyone But You