Yi miao zhong

Yi miao zhong - One Second

Une vagabonde vole une bobine de film à des projectionnistes itinérants obligeant ainsi un prisonnier politique échappé de son camp, Yi Zhang, a lui courir après pour récupérer la précieuse bobine numéro 6 de « Jeunesse héroïque ».

Partant de ce fait presque « divers », Zhang Yimou, réalisateur chinois de EPOUSES ET CONCUBINES, de SHANGHAI TRIAD ou de LA GRANDE MURAILLE, réalise une ode au cinéma tout en dépeignant la vie au bord du désert dans le nord de la Chine en pleine révolution culturelle chinoise (début des années 70).

Film très personnel qui n’est pas sans rappeler CINEMA PARADISO dans son idée première, YI MIAO ZHONG (ONE SECOND) est un véritable cri d’amour au cinéma, rendant hommage à cet art à la fois par sa forme, des images somptueuses, une mise en scène très dynamique et fluide, et par son fond, des personnages riches, un récit engageant.

D’abord destiné à être présenté au Festival de Berlin en 2019, puis retiré juste avant sa première pour des raisons controversées, YI MIAO ZHONG (ONE SECOND) est un film très militant (le personnage principal est un prisonnier politique en camp de redressement) tout en reposant sur une mise en abyme du cinéma qui vient enrichir le propos.

Articles associés

The Black Phone

Jurassic World Dominion

C’est magnifique!