Walesa. Czlowiek z nadziei
Accueil Critiques Walesa. Czlowiek z nadziei

Walesa. Czlowiek z nadziei

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : L'homme du peuple

Equipe :
Genre : Drame
Date de sortie : 18/11/2014

Cotation :

4 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Une journaliste italienne, Oriana Fallaci, débarque en Pologne pour interroger Leich Walesa, chef du syndicat Solidarnosc, fort de ses 10 millions de membres. Leich raconte alors son extraordinaire ascension depuis décembre 1970.

 

Notre critique:

Réalisateur polonais dont la réputation n’est plus à faire, Andrzej Wajda livre après trois ans loin des salles obscures, une nouvelle oeuvre qui montre qu’à 88 ans, il n’a rien perdu de sa jeunesse d’esprit ni de son talent.
Car même si le récit sème un peu parfois la confusion, son WALESA est un bon biopic qui retrace les années de combat et de doute d’un Lech Walesa en mêlant habilement des images d’actualité et de fiction qui s’éclairent mutuellement.
Sans être jamais à charge ni à décharge, le portrait du syndicaliste ouvrier brosse la vie d’un homme simple, colérique et hésitant à la fois, purgeant de courtes peines de prison, se faisant licencier de nombreux boulots mais étant heureusement supporté par une femme formidable et une très nombreuse famille (6 enfants!).
Admirablement campé par l’acteur polonais Robert Wieckiewicz que l’on avait pu apprécié dans IN DARKNESS, le personnage de Walesa est à la fois truculent, soucieux, batailleur mais aussi malin et habile à la négociation.
Si les férus d’histoire politique des ex-pays de l’Est n’apprendront pas grand-chose qu’ils ne sachent déjà, le WALESA de Wajda a au moins le mérite de mettre en un film de fiction une page d’histoire essentielle de la Pologne et de la future Europe au travers d’un personnage tout à fait intéressant, symbole de la lutte ouvrière en Pologne.