Vous n’avez encore rien vu

Vous n'avez encore rien vu

Il est amusant de voir que VOUS N’AVEZ ENCORE RIEN VU est une sorte de mélange des pôles de deux films à l’affiche cette semaine: LES SEIGNEURS et KILLER JOE… Il est à la fois la réalisation d’un vétéran du cinéma (à l’instar de Friedkin) et un film avec un casting trois étoiles de comédiens  de théâtres et de cinéma absolument formidables.
Cependant la comparaison s’arrête là puisque le nouveau film d’Alain Resnais, 90 ans au compteur, n’a rien à voir avec les deux autres susnommés. Mise en scène en forme de pièce de théâtre filmée, avec des comédiens et comédiennes jouant leur propre rôle, mais aussi ceux de la pièce Eurydice d’Antoine d’Anthac, VOUS N’AVEZ ENCORE RIEN VU relève d’une double mise en abyme et surtout d’un exercice de style complet et subtile.
Avec sa distanciation qui favorise le texte, le film est une analyse des rapports entre le réel et le théâtre, le tout sur fond d’une dissertation sur l’amour. Remarquable d’un bout à l’autre, VOUS N’AVEZ ENCORE RIEN VU reste malgré tout un spectacle qui plaira particulièrement aux amateurs de théâtre et peut-être un peu moins aux autres…

Articles associés

Une affaire de principe

Drive-Away Dolls

Dune: Part Two