Una

Una

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe : Ben Mendelsohn, Benedict Andrews, David Harrower, Rooney Mara
Durée : 94’
Genre : Drame psychologique
Date de sortie : 12/07/2017

Cotation :

6 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

En apercevant son voisin dans le quartier résidentiel où elle habite, une jeune fille se dirige vers la maison de ce dernier et disparaît à l’intérieur.
Des années plus tard, dans une boîte de nuit. Una, une jeune femme, suit un homme dans les toilettes où ils font l’amour. Elle rentre ensuite chez elle et prend une douche...

 

Notre critique:

Une jeune femme retrouve l’homme qui, autrefois, alors qu’elle avait 16 ans, a été son amant, et qui ensuite s’était fait condamné pour abus sexuel. Que lui veut-elle exactement? S’agit-il de vengeance? Ou plus simplement d’amour?

Adapté de sa propre pièce de théâtre (Blackbird) par David Harrower, UNA va inévitablement suscité la polémique, car UNA est un film qui pousse l’ambiguité jusque dans ses derniers retranchements. Le récit est clairement fait pour alimenter la polémique de la façon la plus intelligente qui soit. En jouant sur le non-dit, sur la suggestion, et bien sûr, sur la qualité du jeu des interprètes (Rooney Mara et Ben Mendelsohn sont excellents), UNA fait osciller constamment le spectateur entre la détestation et la pitié pour le personnage de Ray, entre le fait de considérer la relation entre Una et Ray comme une relation pédophile ou comme une relation amoureuse.

Et la force de UNA est de ne jamais trancher la question et de conserver l’ambiguité du sujet jusqu’à la dernière image, nourrissant le récit présent par les flashbacks de l’amour illégitime des deux amants.

Le spectateur, contraint par moment de prendre position, oscillera en permanence entre les 2 pôles de la thématique, et seul son penchant naturel, sa morale personnelle lui fera trancher pour l’un ou l’autre choix: pédophile ou amour au-delà des règles.

Remarquable pour certains, ou terriblement agaçant pour d’autres, UNA fait partie de ces films qui font réfléchir et qui remettent en perspective la morale établie ou les idées toutes faites. Et rien que pour cela, il mérite toute notre attention et nos applaudissements.

 

Ces articles pourraient vous intéresser