Un petit miracle

Un petit miracle

Premier lang métrage pour Sophie Boudre, UN PETIT MIRACLE tient plus du film télé de TF1 un soir de semaine que du long métrage de cinéma.

Si la mise en scène fonctionne, on ne peut hélas pas en dire autant du scénario qui suit une route toute tracée depuis le départ. Sur une structure classique qui balance entre des moments « rien ne va plus » et des moments « Tout va bien » se succédant sans surprise au fil du film, UN PETIT MIRACLE enchaîne les simili-gags éculés, trop faciles et trop attendus.

Certains points abordés -comme la confrontation des enfants avec la mort- auraient pu donner au film une autre teneur (tout en conservant l’humour) et le sujet qui évoque cette possibilité déjà envisagée de mixer jeunes enfants et personnes âgées aurait pu être tout à fait intéressant avec un autre traitement.

Alice Pol (LES VIEUX FOURNEAUX), Eddy Mitchell, Jonathan Zaccaï (L’HOMME DE LA CAVE) et Régis Laspalès ont beaucoup de peine à relancer la mécanique de l’humour qui tombe souvent à contretemps du gag.

Dommage, espérons que la réalisatrice aura le loisir de rebondir avec un 2e film plus inspiré.

Articles associés

Le bleu du caftan

The Eternal Daughter

Anyone But You