Tiger stripes
Accueil Critiques Tiger Stripes

Tiger Stripes

par Eric Van Cutsem

Equipe: Amanda Nell Eu, Deena Ezral, Piqa, Samm Haillay, Shaheizy Sam, Zafreen Zairizal
Durée : 95’
Genre: Drame
Date de sortie: 24/04/2024

Cotation:

5 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Zaffan et 2 autres adolescentes s'amusent et dansent dans les toilettes de leur école. Jusqu'au moment où une des enseignantes intervient...

 

Notre critique:

Vainquer de la Semaine de la Critique à Cannes en 2023, TIGER STRIPES est pour nous un film à la fois exotique et familier. Exotique parce que le film se situe en Malaisie, familier parce que le film parle de la période de la puberté pour Zaffan, une jeune de 11 ans qui voit soudain, alors qu’elle a ses règles pour la première fois, son corps se transformer.

Et TIGER STRIPES ne se contente pas de nous faire observer la transformation d’une fille lors de sa puberté. Ici le film pousse cette notion de transformation du corps jusqu’au bout de l’idée introduisant une note de fantastique horrifique dans un pays où les démons sont omniprésents et ou les forces de la Nature sont encore dominantes.

Si le film évoque finalement ce changement des filles lors de la puberté, il est aussi l’occasion de traiter de l’isolement d’une personne différente dans une communauté, d’une certaine diabolisation de la différence.

Très bien interprété par les différentes jeunes filles, dont la plus étonnante est sans aucun doute Zafreen Zairizal (Zaffan), TIGER STRIPES est clairement un conte ou une fable sur le passage de la puberté avec un côté exotique culturellement qui, pour nous, spectatrices et spectateurs européens, en relève encore l’intérêt!