Ticket to Paradise

Ticket to Paradise

Un couple qui s’est séparé, qui s’exècre gentiment et dont la fille, Lily, a fini ses études. Lily part se changer les idées à Bali où elle rencontre le prince charmant qu’elle décide d’épouser, tout en paniquant à l’idée de ce que ses parents vont en penser.

A cela vous ajouter, un vieux couple glamour du cinéma, Julia Roberts et George Clooney et vous avez TICKET TO PARADISE. Faut-il ajouter que l’exotisme est au rendez-vous vu que Bali n’est pas la destination la plus déplaisante du monde?

Le problème principal est que TICKET TO PARADISE n’est jamais autre chose que cet amalgame de lieux communs, de clichés et de situations extrêmement prévisibles (jusqu’à l’image finale). Même les dialogues sont prévisibles lorsque l’on connaît le couple Clooney/Roberts. Certain.e.s ne manqueront bien évidemment pas d’y voir un divertissement sans grande ambition et qui ne fait pas de mal et c’est peut-être justement là le souci de ce type de film.

Car même les sujets de base (qu’est ce qui unit 2 êtres dans un couple? Jusqu’où les parents doivent-ils interférer avec la vide de leurs enfants?) semblent être laissés de côté et être immolés sur l’autel du divertissement tout public.

Au final, TICKET TO PARADISE se résume à une carte postale de Bali avec quelques personnages connus posant sur la photo.

Articles associés

Un petit miracle

Babylon

The Enforcer