The Tuxedo
Accueil Critiques The Tuxedo

The Tuxedo

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : Le Smoking

Equipe:
Durée : 100’
Genre:
Date de sortie: 24/12/2002

Cotation:

1 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Clark Devlin est un gentleman. Oui, mais... c'est le roi des... agents secrets. Mis hors circuit lors d'une opération, Devlin confie la rude charge de le remplacer à son... chauffeur, Jimmy Tong. Heureusement, l'extraordinaire smoking de l'agent Devlin devrait pouvoir sortir le pauvre Jimmy de situations périlleuses.

 

Notre critique:

En visionnant THE TUXEDO, on se demande très rapidement si l’idée qui a généré ce film d’une platitude consommée ne serait pas tout simplement la volonté de contredire l’adage: l’habit ne fait pas le moine… Ce serait parfait… Une idée des plus minces pour un film à l’argument très mince lui aussi. Au fur et à mesure, on se rend compte qu’en plus d’avoir peu d’idées, les scénaristes ont carrément décliné une parodie de James Bond (une de plus!) frisant souvent le ridicule (la course à pied à côté de la voiture en est un bon exemple). Quant à la mise en scène, on ne peut pas dire que, pour son premier long métrage, Kevin Donovan est fait une oeuvre remarquable. Les scènes s’enfilent dans une suite de sketches avec des raccords franchement lourds et sont rarement drôles.

Mais le pire est hélas de voir que le rôle du héros pas très malin est tenu par Jackie Chan! Décidément, depuis les débuts de sa carrière américaine, Jackie Chan n’en finit pas d’enchaîner les films (RUSH HOUR 1 et 2, SHANGHAI KID) qui font de lui de plus en plus le bon petit chinois marrant face aux grands américains intelligents. Juste un faire-valoir. Voilà ce qu’est devenu l’un des acteurs-réalisateurs les plus connus en Asie. Sans parler de la phrase qui tue qu’on lui fait prononcer: ‘it is our honor to help USA’…

Au secours! Sauvez Jackie Chan et rendez-lui la liberté!