The Rum Diary

The Rum Diary

Projet initié par Johnny Depp himself sur un roman de son ami Hunter S. Thompson, THE RUM DIARY fait bien sûr inévitablement penser à FEAR AND LOATHING IN LAS VEGAS du même auteur et avec le même acteur mais réalisé par le grandiose Terry Gilliam.

Hélas, Bruce Robinson (JENNIFER EIGHT, THE KILLING FIELD en tant que scénariste) n’est pas Gilliam et malgré un casting impeccable (Amber Heard, Aaron Eckhart et l’excellent Giovanni Ribisi en plus de Depp), THE RUM DIARY tarde à décoller et fait plus d’une fois du surplace.

Entre le côté pleinement déjanté et assumé et le côté réflexion sur le journalisme et le métier de reporter, le récit hésite en permanence et fini par n’assumer ni l’un ni l’autre en partant en plus dans une arnaque immobilière dont on se serait passé. Tout cela n’en fait pas un mauvais film, loin de là, mais un film mineur dans la filmographie de Johnny Depp.

Articles associés

Le torrent

Under the Fig Trees

Close