The Peanuts Movie
Accueil Critiques The Peanuts Movie

The Peanuts Movie

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe : Bryan Schulz, Cornelius Uliano, Craig Schulz, Steve Martino
Durée : 88‘
Genre : Film d'animation
Date de sortie : 23/12/2015

Cotation :

4 of 6 stars

Si vous avez manqué le début:

C'est l'hiver et tous les enfants ont du mal à se lever pour aller à l'école. Mais heureusement, une alerte neige annule l'école et ils décident d'aller patiner tous ensemble sauf Charlie Brown qui veut faire du cerf-volant...

 

Notre critique:

Les Peanuts de Charles Schulz reste un des monuments incontournables du comic strip américain (bd de quelques cases sur une seule ligne horizontale) entre 1950 et 2000, et si ils avaient eu dans le temps l’honneur de certains animés courts et d’autres types de formats télévisés, ils n’avaient, jusqu’à présent, eu aucun long métrage de cinéma qui leur était exclusivement consacré, d’autant que les ayant-droits de Schulz n’avaient pas envie de voir saboter l’oeuvre de Schulz.

C’est donc pour fêter les 65 ans d’existence des Peanuts que la Fox a décidé de produire ce long métrage basé autour des célèbres personnages. Pour ce faire, ils ont non seulement eu l’accord de la famille mais ils se sont aussi entourés du fils (Craig) et du petit fils (Bryan) de Charles Schulz au scénario pour s’assurer d’une certaine conformité d’esprit du film avec le créateur des personnages.

Et en terme de fidélité, THE PEANUTS MOVIE correspond bien à la fois à l’univers de Charlie Brown et de son fidèle Snoopy, mais aussi au dessin épuré et sans fioritures cher à son créateur. L’histoire est très simple et part du grand classique du nouveau personnage qui vient bouleverser l’ordre établi, tandis que le graphisme en images de synthèse propose habilement des traits de visage qu’on dirait plus crayonnés pour rester proche -d’une certaine façon- de la 2D du comic strip.

Le tout est constitué de saynètes humoristiques reliées entre elles et se laisse voir sans difficulté aucune même si, vu le côté culte et ultra-connu du sujet, ce n’est pas l’originalité qui mérite le déplacement, mais plutôt le côté plaisant de retrouver des personnages que l’on n’a jamais vraiment quittés…

Cerise sur le gâteau d’anniversaire de Snoopy, l’avant-film est constitué d’un court-métrage inspiré de Ice Age avec Scrat en guest star: à mourir de rire comme d’habitude!