The Legend Of 1900
Accueil Critiques The Legend Of 1900

The Legend Of 1900

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe:
Genre:
Date de sortie: 11/01/2000

Cotation:

4 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Danny est machiniste à bord du vapeur "The Virginian" qui effectue la traversée entre l'Europe et les Etats-Unis. Une journée de 1900, Danny trouve un bébé abandonné dans une boîte déposée sur un piano. Il décide alors de l'élever lui-même sans lui faire quitter le navire, afin d'éviter tout problème avec les autorités.

 

Notre critique:

Que ce soit avec CINEMA PARADISO ou L’UOMO DELLE STELLE, Giuseppe Tornatore a su nous emporter dans son imaginaire poétique et tendre. Ses histoires mélangent habilement réalisme et poésie en une alchimie qui fait de lui un réalisateur unique. THE LEGEND OF 1900 possède sans conteste ce caractère magique superbement servi par un Tim Roth, remarquable dans le rôle de Nineteen Hundred.

Fable sur la solitude, sur l’amitié, THE LEGEND OF 1900 est aussi un remarquable plaidoyer pour le droit à la différence, un questionnement sur les vraies valeurs d’un monde en constante évolution. Le parallèle entre cet homme en 1900 qui veut rester à bord de son bateau sans jamais mettre le pied à terre, s’enfermant volontairement dans un monde clos dont il maîtrise l’univers, et notre an 2000 où une superficialité grandissante nous pousse à observer ailleurs avant d’explorer le monde qui nous entoure est frappant! La leçon est donnée tout en douceur mais n’en demeure pas moins cinglante.

Enfin, il faut noter que la pièce de théâtre dont est tiré le film se joue en ce moment à Bruxelles au Public. On ne saurait trop vous encourager à aller voir l’un et puis l’autre, afin de tirer la quintessence d’une histoire dans 2 univers artistiques différents.