The Incredible Hulk

The Incredible Hulk

Suite du HULK de 2003 sans être vraiment une suite d’ailleurs, ce nouvel opus se sert de son prédécesseur un peu comme d’une sorte de prologue (les ‘origines’ chères à Marvel) et semble balayer d’un revers de la main puissante de son héros le film de plus introspectif que vraiment orienté action.

Dès le début et la course poursuite sur les toits des favellas, le spectateur n’a aucun doute, il va voir un ‘action movie’ dans le plus pur sens du terme, avec un déroulement classique du genre qui ne laissera que très peu de place aux débats de conscience que vit Bruce Banner entre deux transformations.

Il faut dire qu’il fallait s’y attendre avec le ‘frenchie’ (DANNY THE DOG, THE TRANSPORTER 2) aux commandes…

Entre un King Kong et un Jekyll et Hyde, THE INCREDIBLE HULK ne surprend pas mais réussit sans aucun doute à distraire avec ses effets spéciaux réussis. Il parvient même à préparer la venue des Vengeurs en laissant Tony -Iron Man- Stark annoncer la couleur en fin de film… Que demande de plus le peuple…

Articles associés

The Zone of Interest

La fille de son père

Le deuxième acte