Accueil Critiques The Hanging Garden

The Hanging Garden

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe:
Durée : 90’
Genre:
Date de sortie: 11/05/1999

Cotation:

4 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Après 10 ans d'absence, William revient à la maison de ses parents à l'occasion du mariage de sa soeur. Il était parti obèse, complexé et il revient mince, attirant et vivant sans problèmes son homosexualité. Mais sa famille a changé: sa soeur se marie avec un ami d'enfance à lui, son père est un alcoolique incapable, ce qui oblige sa mère à tout faire et il a maintenant une autre soeur âgée de 8 ans qu'il n'avait jamais vue...

 

Notre critique:

Film magique, THE HANGING GARDEN allie une indéniable poésie à un sujet des plus dramatiques et sérieux qui soit: le rejet et l’exclusion. Avec son scénario en forme de spirale infernale et une construction faisant appel à une sorte de réalisme magique (où le réel interfère en permanence avec le rêve), THE HANGING GARDEN possède une force peu commune. Cet ensemble complexe se fait évidemment au détriment d’une lecture simple et linéaire de l’histoire qui pourra bien sûr troubler plus d’un spectateur. Cependant, Thom Fitzgerald a réussi, par une écriture précise et soignée, à renforcer son histoire et sa lecture par une série d’éléments récurrents: les personnages au nom de fleur, l’harmonie du jardin face au dysfonctionnement de la famille, les couleurs des pièces en accord avec les couleurs de fleurs, la musique celtique…

Les comédiens canadiens, peu connus, sont à la hauteur, sans être pour autant le point fort du film. Il leur manque pour certains une profondeur de jeu dont leurs personnages auraient pu bénéficier.

Si THE HANGING GARDEN n’est pas un film facile, c’est certainement un film intéressant, au ton particulier, qui a le mérite de faire réfléchir le spectateur, chose rare par les temps qui courent !