The Conjuring 2

Après l’Amérique de THE CONJURING, les époux Warren se retrouvent en Angleterre au service de l’Eglise dans une petite maison de Enfield, une banlieue de Londres.

Inspiré d’un nouveau cas réel (soi-disant mais peu importe car fiction ou réalité, le film se tient) tiré des livres des Warren, THE CONJURING 2 reprend donc les mêmes personnages principaux Lorraine et Ed et surtout le même réalisateur James Wan (SAW, INSIDIOUS ou encore FURIOUS SEVEN) et les mêmes scénaristes Chad et Carey Hayes (HOUSE OF WAX et THE REAPING) avec bien sûr les mêmes mécanismes: maison hantée, possessions variées et exorcisme à la clé.

Face à son premier opus, THE CONJURING 2 ne fait ni mieux ni moins bien que son aîné. En matière d’exorcisme, il lorgne sur ce qui s’est fait de mieux (THE EXORCIST) et en matière de maison hantée, on retrouve les AMITYVILLE et autres films du même genre.

Pas de grosses surprises donc pour ce film qui possède quelques scènes flippantes (reposant sur la maestria de Wan) et quelques retournements relativement prévisibles. Vous ne risquez pas la crise cardiaque mais vous passerez un bien meilleur moment angoissant (si vous aimez ça) que dans un mauvais PARANORMAL ACTIVITY.

Articles associés

Smile

Blonde

Don’t Worry Darling