The Apostle
Accueil Critiques The Apostle

The Apostle

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : Le Prédicateur

Equipe: Farrah Fawcett, Paul Bagget, Robert Duvall, Todd Allen
Durée : 134’
Genre: Drame
Date de sortie: 15/09/1998

Cotation:

0 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Eulis 'Sonny' Deuwey est un prêcheur. Depuis son plus jeune âge, depuis toujours, il prêche. Convaincu de son rôle essentiel, convaincu aussi que Dieu lui parle, il ne vit que pour son 'art'. C'est le côté pile de sa personnalité. Le côté face est hélas beaucoup moins beau: Sonny est un colérique, trompant sa jolie femme Jessie depuis des années. Lorsque celle-ci se décide enfin à lui rendre la pareil en le trompant avec le jeune pasteur Horace, Sonny devient furieux.

 

Notre critique:

A l’âge de 67 ans et pour son troisième film en tant que réalisateur, Robert Duvall prouve une fois de plus qu’il déborde d’énergie en endossant la triple casquette d’acteur-réalisateur-scénariste. Indéniablement, il démontre une fois encore qu’il est un acteur de la pointure des grandes stars et qu’il a quelque chose à nous dire.

Malheureusement, son film, qui ne prend pas réellement parti pour ou contre les prêcheurs, laisse dans l’esprit du spectateur un goût de trop peu. Le prêcheur peu sympathique du début laisse place à un homme dont la rédemption de la seconde partie du film n’est pas vraiment convaincante. Toute la force du film semble être passée dans le talent d’acteur de Robert Duvall, dans sa conviction à donner corps à un prêcheur touché par le don du discours mais pas forcément par la grâce de Dieu.

Il reste donc un film à voir pour Duvall, pour lui et encore pour lui, et peut-être aussi pour cette étrange apparition: Farrah Fawcett en femme résolue et forte…

 

Ces articles pourraient vous intéresser