Tanna

Tanna est une des grandes îles de l’archipel de Vanuatu dans le Pacifique sud qui a été il y a plus ou moins trente ans le lieu d’un fait divers à la Roméo et Juliette entre deux tribus de l’île. Pour entériner la paix, une jeune fille d’une tribu a été promise à un jeune homme de l’autre tribu alors que la jeune fille était amoureuse d’une jeune homme de sa propre tribu.

C’est donc sur ce fait divers que Martin Butler et Bentley Dean, tous deux réalisateurs de documentaires, ont conçu TANNA, une fiction mettant en scène des acteurs de la tribu Yakel, interprétant ce morceau d’histoire d’une île volcanique.

Bien évidemment, comme souvent avec des acteurs non professionnels, le jeu est très variable mais révèle aussi de vrais moments magiques, et donne à cette fiction un air de documentaire presque ethnographique.

Ce n’est pas en tant qu’histoire que TANNA déploie tout son potentiel mais bien en tant que dépaysement grandeur nature (et la nature y est particulièrement belle) ou en tant que témoignage sur une culture différente. Et même si le récit sans le déjà-vu, de nombreux rebondissements au final viennent combler la simplicité de l’ensemble…

Articles associés

Un petit miracle

Babylon

The Enforcer