Suzanne
Accueil Critiques Suzanne

Suzanne

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe: François Damiens, Katell Quillévéré, Sara Forestier
Durée : 90’
Genre: Drame
Date de sortie: 07/01/2014

Cotation:

3 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Des jeunes adolescentes se préparent pour un spectacle scolaire. Un peu plus tard, Nicolas Mervesky, chauffeur de camion de son état, assiste au spectacle avec d’autres parents; il n’a d’yeux que pour sa fille Suzanne…

 

Notre critique:

Pour son deuxième long métrage après POISON VIOLENT en 2010, Katell Quillévéré continue d’une certaine façon son exploration de l’adolescence et du passage vers l’état adulte. Tout en s’intéressant à une famille mono-parentale sans mère, elle centre son récit sur Suzanne, une fille inconséquente qui, hélas, ne s’intéresse qu’à elle-même et qui finira par détruire tous ceux qu’elle aime avant de comprendre et de changer.

Si le film met en valeur les trois principaux protagonistes, donnant à Sara Forestier, un beau rôle, et à François Damiens, un rôle pour une fois vraiment dramatique, SUZANNE reste malgré tout peu convaincant dans son approche… Peut-être parce que le récit joue beaucoup avec les sauts dans le temps et les ellipses mais probablement surtout parce que le personnage de Suzanne ne semble pas évoluer ni jamais apprendre de ses erreurs.

Si l’on peut comprendre le manque d’évolution de Suzanne au début du film, il est plus difficile de croire, au vu des multiples déboires qui lui arrivent ainsi qu’à sa famille, qu’elle continue malgré tout dans la voie du pire. De plus comme le récit est centré sur elle, SUZANNE donne l’impression de faire du surplace, privant les spectateurs des interactions plus fortes entre protagonistes et d’une empathie avec son personnage principal qui aurait pu réellement relancer une histoire somme toute intéressante.

 

Ces articles pourraient vous intéresser