Snow White and the Huntsman

Snow White and the Huntsman

Après le visuellement réussi MIRROR MIRROR de Tarsem Singh, on pourra dire que 2012 est assurément l’année Blanche Neige puisque nous revoici donc avec une adaptation libre du conte des frères Grimm (déjà inspiré de contes et légendes germaniques).

Cette fois encore dans SNOW WHITE AND THE HUNTSMAN, le conte de base est détourné en utilisant le chasseur comme le défenseur fervent de la pauvre Blanche Neige qui de pure jeune fille devient une redoutable combattante fermement décidée à reprendre à sa belle-mère, et par les armes, le royaume de son défunt père.

Si il fallait certainement oser réunir Thor et Bella Swan dans le même film, ce n’est pas là que réside forcément le bon choix de casting mais bien plutôt dans le judicieux choix de Charlize Theron en méchante reine, belle à faire peur, qui semble d’ailleurs s’en donner à coeur joie dans ce rôle de composition parfaitement assumé. Si elle n’est pas le clou du cerceuil de Blanche Neige, elle en tout cas celui du film…

Articles associés

Twisters

Longlegs

Fremont