Silent Hill: Revelation

Silent Hill: Revelation

Il y a six ans, Christophe Gans (CRYING FREEMAN, LE PACTE DES LOUPS), grand amateur de l’Asie et de culture bis, se lançait dans l’adaptation du jeu vidéo SILENT HILL avec aux commandes du scénario Roger Avary (RESERVOIR DOGS, TRUE ROMANCE, CRYING FREEMAN). Avec tout son talent de metteur en scène et sa vénération du film d’horreur, Gans avait livré une des meilleures adaptation de jeux de l’époque…
Le succès relatif aidant ainsi qu’une fin ouverte, il semble donc que les producteurs se soient dit qu’une suite était de bon aloi. Et disons-le tout de suite: ils ont eu tort!
Même si l’atmosphère est flippante à souhait et si quelques animations et effets sont très réussis (dont notamment l’araignée de mannequins), SILENT HILL: REVELATION n’est malheureusement rien de plus qu’un jeu de piste sans queue ni tête avec des personnages tout juste sortis du premier opus et des situations franchement pas originales.
Et ce n’est pas le prétexte de la 3D relançant une histoire, bien loin du jeu de base, qui rendra ce second opus plus attractif que le premier. Tenez-vous le pour dit!

Articles associés

Le torrent

Under the Fig Trees

Close