Save The Last Dance
Accueil Critiques Save The Last Dance

Save The Last Dance

par Olivier Guéret
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : Née Pour Danser

Equipe:
Durée : 113’
Genre:
Date de sortie: 31/07/2001

Cotation:

3 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Elle est blanche et rêve d’user ses chaussons sur une piste aux étoiles. Il est noir et se déhanche avec fougue sur des rythmes hip hop ! Ils se rencontrent. Flash. Ils s’aiment, ont des problèmes et croisent leur discipline…

 

Notre critique:

Avec près de 90 millions de dollars au box-office américain, ce petit film sympa a été un des derniers succès  » surprise  » comme nous réserve de temps à autre l’Outre-Atlantique. Personne n’aurait pu pourtant lui prédire une telle carrière : le scénar n’a rien de révolutionnaire, que du contraire. Il ressasse quelques indécrottables clichés (le père séparé qui réfute son rôle, les gangs, la jeune mère encore aux études…). Pourtant, cette fiction a comme principal mérite de s’intégrer parfaitement dans son époque grâce à ses dialogues et ses personnages. En dehors de cela, la mise en scène du réalisateur de SWING KIDS ne nous évite pas les séquences ad hoc, à savoir : elle s’entraîne, elle déprime, elle s’entraîne, elle déprime, etc… et en final un montage parallèle entre un examen de danse et un semi-réglement de compte entre gangs relativement foireux.

Mais bon, c’est sympa, ça ne mange pas de pain (mais bien le pognon que vous allez débourser pour le mater) et c’est plutôt bien interprété.