Accueil Critiques Restons Groupés

Restons Groupés

par Olivier Guéret
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe:
Durée : 101’
Genre:
Date de sortie: 15/09/1998

Cotation:

2 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Une troupe de touristes français débarque à Los Angeles pour visiter L'Ouest américain. Ce voyage de 'rêve' tourne vite au cauchemar quand ils apprennent que l'Agence Dream Tour vient de faire faillite...

 

Notre critique:

C’est certain, on n’imite pas les bronzés comme ça! On a beau se coltiner des comiques éparses, du genre: un ‘Deschiens’, une de chez Collaro, un Bernard Lecoq, un de LA VERITE SI JE MENS…, on ne réussit pas pour autant un puzzle rigolo. Pour faire prendre une sauce savante que seul l’équipe du Splendid sous la houlette d’un Patrice Lecomte vacancier réussissait, les ersatz humoristiques ne sont pas des choix très judicieux. L’humour est pataud, voire téléphoné, les gags éculés et le rythme molasson. Tous les acteurs sont acculés dans des rôles stéréotypés d’une tritesse sans nom: la lesbienne frustrée, le nouveau riche avare, le fils en mission mortuaire, le guide débrouillard mais un peu con, l’idéaliste…

Même si la belle Emma de Caunes joue de ses charmes et ravit la vedette à cette troupe de zozos, elle ne peut tenir la barre d’une comédie à la dérive.