Prime

Prime

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : Petites Confidences (à ma Psy)

Equipe:
Durée : 105’
Genre: Comédie romantique
Date de sortie: 21/02/2006

Cotation:

3 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Raphaëlle se rend à son rendez-vous chez sa psy. Elle vient de divorcer. Quelques jours après, de sortie avec sa copine Katherine et son copain Randall, elle rencontre Dave. Lorsqu'il lui téléphone plus tard pour l'inviter maladroitement à dîner, elle accepte directement. Mais voilà, Dave a 23 ans, Raphaëlle 37, lui est juif et elle pas...

 

Notre critique:

Si le sujet est peu original à une première lecture du synopsis, la vision du film, elle, montre que le traitement n’a pas choisi la facilité. La diversité des sujets et des thèmes et la complexité de caractère des personnages abordées au travers d’un sujet de comédie sentimentale simple rendent le film foisonnant sans qu’il se dégage de l’ensemble un réel fil conducteur.

Et le film véhicule aussi un grand nombre de clichés: la mère juive psycho-rigide, les confidences tournant toutes autour du sexe, la bourgeoise carriériste, etc. Tous ces poncifs renforcent un sentiment de rigidité du récit et ne servent en aucune façon la qualité du film.

Tout cela est un peu dommage surtout quand on voit le casting improbable qu’avait réuni le réalisateur Ben Younger: Meryl Streep face à Uma Thurman. Si l’idée était séduisante, si Meryl Streep est excellente dans son rôle de psy-mère coincée tant par l’éthique de son métier que par sa morale de maman juive couvant son tout petit, et si Uma Thurman est rayonnante de charme, la mise en scène, un tantinet mollassonne, ne les aide hélas pas à vraiment donner toute l’ampleur de leur talent.

Film intimiste, comédie sentimentale? A force de jouer sur trop de plans, PRIME ne parvient pas à convaincre surtout avec un sujet de base trop mince et trop prévisible et ce, malgré des dialogues qui savent être piquants quand il le faut.