Post partum
Accueil Critiques Post partum

Post partum

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe: Delphine Noels, Françoise Fabian, Jalil Lespert, Mélanie Doutey
Durée : 95’
Genre: Drame
Date de sortie: 18/03/2014

Cotation:

4 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Alors qu’elle est enceinte jusqu’aux yeux, Luce, vétérinaire de son état, va accoucher une vache. Heureusement, son mari, Ulysse, lui aussi vétérinaire, arrive pour l’aider... Quelques jours plus tard, Luce accouche à son tour.

 

Notre critique:

Dès le début, Delphine Noels, pour son premier long métrage, installe le doute et le mystère montrant une Mélanie Doutey refusant d’abord son bébé puis tentant de faire bonne figure. Jouant sur des systèmes d’images récurrentes (des vues de la mer notamment, mais aussi des images à rebours), la réalisatrice liégeoise plonge son actrice dans une psychose solitaire touchant au cinéma de genre (l’horreur est toujours très proche).

Graduellement, elle tisse la toile de la folie de sa protagoniste amenant avec talent les peurs et les doutes qui vont la conduire à l’irrémédiable. Le récit, comme la mise en scène, sont imparables et conduisent parfaitement sur la route flippante de la folie.

Mélanie Doutey est impeccable dans son rôle avec son jeu entre sourire ravageur et charmeur auquel succèdent panique et perte de confiance. Elle donne le maximum pour cet étrange film, assez inclassable mais bien maîtrisé de Delphine Noels, car même si le sujet est plus que casse-gueule, la réalisatrice parvient à s’en tirer plutôt haut la main sans jamais rien sacrifié à son histoire et à son ambiance.

 

Ces articles pourraient vous intéresser