Plane

Plane - Mayday

Et si la météo obligeait un avion avec 40 passagers à bord à se poser en catastrophe sur une île des Philippines aux mains de séparatistes sanguinaires? Pitch simple qui fleure bon immédiatement le film catastrophe…

Annoncé en 2016, PLANE, réalisé par Jean-François Richet (réalisateur français de films d’action INSTINCT DE MORT, ASSAUT SUR LE CENTRAL 13), débarque donc sur nos écrans en ce premier trimestre 2023. Et avec Gerard Butler en commandant de bord sans peur et sans reproches, on sait rapidement à quoi s’attendre.

Car Butler, c’est un peu notre nouveau Bruce Willis, gars sympa, balèse, sourire en coin, toujours prêt à défendre la veuve et l’orphelin, se faisant tabasser mais se relevant toujours (Il suffit de voir une partie de sa filmo pour en être convaincu: OLYMPUS HAS FALLEN, LAW ABIDING CITIZEN, GEOSTORM). Et PLANE pourrait franchement être le DIE HARD à ciel ouvert (mais en lieu clos: une île) qui nous manquait.

Entre séparatistes et milice, le capitaine Torrance va bien évidemment tailler des croupières à tous ceux qui lui cherchent des noises à grand renfort de coup de poing et d’armes à répétition qui arrosent large.

Vous l’aurez compris, PLANE est bien évidemment un film d’action, un film catastrophe, un film politique (si si il y a des méchantes milices aux Philippines!) et un thriller censé nous en mettre plein la vue. Et cela fonctionne plus ou moins bien, sans doute à cause de Gerard Butler et surtout si l’on renonce d’emblée à une certaine forme de vraisemblance.

Articles associés

Bad Boys: Ride or Die

The Zone of Interest

La fille de son père