Pacific Rim Uprising
Accueil Critiques Pacific Rim Uprising

Pacific Rim Uprising

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Cotation :

2 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Cela fait 10 ans que la brèche dans le Pacifique a été fermée empêchant les démons Kaijus d’envahir la terre une nouvelle fois après avoir été repoussés par les Jaegers. Jake Pentecost, fils du héros Stacker Pentecost, se débrouille comme il peut pour survivre en refourguant des pièces de vieux Jaegers...

 

Notre critique:

En 2013, Guillermo del Toro, réalisateur déjà consacré dans le genre fantastique (PAN’S LABYRINTH, HELLBOY, MIMIC) se voyait confier la réalisation (et le scénario) d’un possible blockbuster. Bonne idée des producteurs puisque le nouvellement oscarisé réalisateur mexicain avait réussi à insuffler une touche personnelle plus subtile dans ce premier PACIFIC RIM.

Malheureusement, même si il produit ce deuxième opus, PACIFIC RIM UPRISING, Guillermo del Toro n’a plus participé à ce nouveau film et cela se sent.

On retombe ainsi dans les défaut traditionnels de ce type de film, lorgnant fort du côté de TRANSFORMERS, un univers d’une platitude monumentale, des effets spéciaux à la pelle dont la lisibilité est plus que douteuse et des discours guerrier et vengeur avec un zeste de militarisme.

Le scénario reste simpliste laissant extrêmement peu de place à des personnages à peine esquissés et l’humour est relativement absent. Cela ne semble pas pour autant empêcher les scénaristes de terminer sur une fin ouverte pour nous asséner un futur troisième opus. Sauve qui peut!

 

Ces articles pourraient vous intéresser