Open Water 2: Adrift
Accueil Critiques Open Water 2: Adrift

Open Water 2: Adrift

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : Adrift

Equipe:
Durée : 94’
Genre: Suspense
Date de sortie: 08/08/2006

Cotation:

2/ 6

Si vous avez manqué le début:

Six vieux amis partent pour un week-end en voilier. Ils s'amusent énormément et le champagne coule à flots. Ils décident de faire un plongeon en mer pour se rafraîchir. Une fois dans l'eau, ils remarquent qu'ils ont oubliés de sortir l'échelle. Pour comble de malheur, le bébé d'un des couples est resté seul à bord...

 

Notre critique:

OPEN WATER, le premier, racontait l’histoire d’un couple qui se ressourçait en allant faire de la plongée. Oubliés en mer, ils mourraient mangés par des requins… Avec un budget minimal (130.000 dollars), il avait rapporté plusieurs dizaines de millions de dollars de part le monde. Fort de ce succès, pourquoi ne pas reprendre le principe et en faire un deuxième?

Voici donc OPEN WATER 2 ou ADRIFT chez nous… Avec une nouvelle gageure: faire un film sur des gens dans l’eau autour d’un bateau vide. Assez simple se sont sans doute dit les scénaristes, il suffit de mettre un paquet de jeunes gens ensemble faisant la bêtise de ne pas sortir l’échelle de leur voilier avant d’aller faire une petite trempette dans le bel océan. Et pour assurer les 1h35 de films, il suffit de leur faire faire conneries sur conneries (car il n’y a pas d’autre mot!)… On se doute qu’avec l’accumulation d’idioties et d’absences de réflexion des différents protagonistes, le film ne se finira pas bien.

Disons-le clairement: trop c’est trop! A force de présenter leurs personnages comme des irresponsables absolus ou des idiots pathologiques, les scénaristes réussissent seulement à faire perdre toute crédibilité à leur récit. Reste des acteurs qui, il faut bien le dire, parviennent malgré tout à donner un peu de profondeur à leurs différents rôles, empêchant l’ensemble de sombrer dans une comédie malgré elle…