Only Lovers Left Alive
Accueil Critiques Only Lovers Left Alive

Only Lovers Left Alive

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe:
Durée : 123’
Genre: Film fantastique
Date de sortie: 18/02/2014

Cotation:

0 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Ian vient livrer à Adam une guitare électrique fabriquée en 59. Il lui en propose d’autres, toutes des années 60. Adam est un compositeur qui vit reclus et ne se produit jamais en public...

 

Notre critique:

Depuis près de 30 ans et en une dizaine de longs métrages, Jim Jarmusch explore à sa façon tous les domaines du cinéma, à son propre rythme et selon une forme qui fait de lui un auteur à part entière.
Pour ce film de genre, Jarmusch ne se joue pas vraiment des codes du film de vampires (même si il part d’éléments plus modernes comme des vampires qui ne se nourrissent que de poches de sang) mais se joue surtout des personnages et de l’Histoire qu’il réécrit avec les vampires (ils auraient été Shakespeare, Schubert, etc).
Au-delà de ces éléments, le réalisateur américain privilégie clairement la forme pour glisser une certaine langueur (très appropriée lorsque l’on aborde l’immortalité des vampires) et une lassitude tout en flirtant en permanence avec un humour décalé (les noms d’emprunt comme Faust, Marlowe ou Watson), le tout nimbé d’une excellente musique… On pourra cependant regretter qu’à certains moments du film, la forme prend largement le pas sur le fond perdant l’attention du spectateur.
Côté casting, on appréciera sans doute aucun la qualité de la prestation de Tilda Swinton et de Tom Hiddleston qui font des vampires plus vrais que nature.