On the Basis of Sex

Basé sur l’histoire vraie de Ruth Bader Ginsburg, ON THE BASIS OF SEX est un film qui vient à point nommé à une époque où les femmes revendiquent -à juste titre- une égalité de droits et de salaires avec les hommes. 

Car l’histoire de cette jeune femme n’est évidemment pas banale puisqu’elle a tracé la voix pour des générations de femmes après elle. Après avoir été parmi les premières femmes à intégrer l’école de droit de Harvard, elle a aussi été la première à réussir en même temps deux écoles de droit (Harvard et Columbia) mais aussi -plus tristement- la première à avoir du mal à trouver un travail avec autant de diplômes prestigieux…

ON THE BASIS OF SEX avait un sujet en or si il avait été exploité à fond et non pas comme une simple trame linéaire et factuelle dont l’émotion et les sentiments sont plus ou moins absents. Heureusement que Felicity Jones (ROGUE ONE, THE THEORY OF EVERYTHING) et Armie Hammer (CALL ME BY YOUR NAME) insufflent un peu de passions et d’amour dans leurs personnages respectifs.

Ces restrictions étant dites, le plus intéressant du film réside sans aucun doute dans les plaidoiries de Ruth et dans l’élaboration de ce qu’est la discrimination et l’inégalité. Et le plus amusant est sans doute de se rendre compte que c’est la notion d’égalité homme-femme qui se révèle inadéquate et empêche le plus souvent le débat sur d’autres points. A méditer donc…

Articles associés

Club Zero

Furiosa: A Mad Max Saga

Kingdom of the Planet of the Apes