Olympus Has Fallen

Olympus Has Fallen

Ancien vétéran, un garde du corps -patriote au possible- se voit mis à l’écart suite à un échec. Mais il va reprendre du service lors de l’attaque terroriste de la Maison Blanche par un groupe de coréens… Seul il va affronter et défaire ces abominables racailles.
Ce pitch ne vous dit rien? Et pourtant cela devrait car la trame semble tout droit sortie d’une énième version d’un DIE HARD improbable avec Gerard Butler (300, LAW ABIDING CITIZEN) en lieu et place de Bruce Willis. Il faut dire qu’Antoine Fuqua, le réalisateur, s’est depuis bien longtemps spécialisé dans la série B musclée (TRAINING DAY, TEARS OF THE SUN) qui fait parfois mouche.
Mais ici, la série B fait hélas place à une envolée nationaliste et patriotique dont les dialogues frôlent le pathétique complet rendant même indigent des comédiens comme Morgan Freeman ou Aaron Eckhart… Et à force d’entendre répéter un discours patriotique primaire pendant près de deux heures, on en sort furieux ou le cerveau complètement lavé. A éviter donc…

Articles associés

Twisters

Longlegs

Fremont