No

No

Comment renverser un dictateur? Rien de plus simple, il suffit d’organiser une campagne de publicité qui dénigre ce qu’il fait et qui met l’accent sur ce que fait de bien l’opposition… De la fiction? Pas du tout puisque ce NO est basé sur des faits qui ont bien eu lieu au Chili à la fin des années 80.

Filmé comme un documentaire, avec un côté ‘reportage’ très marqué (renforcé par l’aspect vidéo de ce long métrage), NO est un formidable pied de nez à une dictature (heureusement) en bout de course. Déplaçant le débat politique sur le plan du combat publicitaire, le récit montre comment le pouvoir en place peut trembler face à la puissance du pouvoir du message et de l’image publicitaire.

Soutenu par la qualité d’interprétation d’un Gael Garcia Bernal qui a l’art de s’impliquer dans des projets intéressants, innovants et engagés politiquement, NO est un conte subtil complètement inscrit dans la réalité politique du Chili des années 80.

Articles associés

Bad Boys: Ride or Die

The Zone of Interest

La fille de son père