Miss Julie

Miss Julie

Miss Julie est d’abord une pièce de l’auteur suédois August Strindberg écrite à la fin du 19e siècle. Et pas n’importe quelle pièce puisque c’est une des plus jouées au monde qui, en plus, a été portée quelques fois au cinéma.
Liv Ullmann a été une des actrices fétiches du réalisateur suédois Ingmar Bergman et est aussi la réalisatrice de trois longs métrages qui ont connu diverses fortunes critiques et publics.
Et ce MISS JULIE est donc une adaptation pour le cinéma de la pièce de Strindberg par Liv Ullmann. Comme telle, ce film basée sur une pièce à la structure classique (unité de temps, de lieu et d’action) mise en scène par une réalisatrice classique ne s’écarte donc jamais du théâtre filmé.
Forcément, ce type de film repose alors principalement sur la qualité d’une interprétation. Et là, celles de Jessica Chastain (INTERSTELLAR, ZERO DARK THIRTY), de Colin Farrell (TOTAL RECALL, IN BRUGES) et de Samantha Morton sont sans reproche. L’émotion de leur jeu passe bien et ils gèrent tous les trois très bien le rythme imposé par le récit.
Et si le sujet du film est intéressant (la lutte des classes, les notions de pouvoir et de domination), MISS JULIE reste beaucoup trop proche du théâtre pour passionner les spectateurs qui attendent du cinéma de les emmener dans d’autres univers que celui du théâtre…

Articles associés

Une affaire de principe

Drive-Away Dolls

Dune: Part Two