Mica

Mica

L’exploitation des enfants est un sujet qui préoccupe le monde dit civilisé depuis longtemps et il a été abordé de nombreuses fois au cinéma. Que ce soit LES CHEVAUX DE DIEU, OLIVER TWIST ou PADRE PADRONE, tous ces films abordent ce sujet avec plus ou moins de réussite.

MICA apporte sa contribution à cette dénonciation en s’attachant aux pas d’un jeune Saïd (surnommé Mica comme le nom des sacs plastiques qu’il récolte) contraint à travailler pour subvenir aux besoins de sa famille. Se retrouvant en garçon à tout faire dans un club de tennis huppé de Casablanca, Mica va s’intéresser au tennis et être découvert par une ancienne championne.

Si MICA part de la thématique des enfants exploités, il transforme le sujet en un film plus traditionnel mettant en avant le dépassement de soi par la volonté de réussir. Ces deux sujets mis côte à côte rendent le film un peu bancal même si les interprètes y mettent le meilleur d’eux-mêmes pour donner une profondeur à leur personnage et un sens plus profond à l’histoire.

Articles associés

Le torrent

Under the Fig Trees

Close