Madame Hyde

Une prof contestée et contestable. Un casting qui aurait pu (et dû) être vraiment intéressant. Une histoire qui tourne au fantastique loufoque sans queue ni tête.

Voilà résumé ce MADAME HYDE de l’acteur Serge Bozon qui se retrouve pour la cinquième fois derrière la caméra et au scénario. Il est vrai que déjà dans TIP TOP, Serge Bozon avait commis plus ou moins les mêmes erreurs et n’avait pas réussi à trouver l’équilibre dans son scénario.

MADAME HYDE succède donc à TIP TOP sans transformer l’essai, proposant à nouveau un sujet qui tient difficilement la route et un triplé d’interprètes que l’on attendait pas ensembles mais qui ne parviennent absolument pas à rentrer dans le récit.

Sans queue ni tête, le film en devient même agaçant tant il laisse le spectateur sur le banc de touche, spectateur qui sort de la vision en se demandant si ce qu’il vient de voir était bien du cinéma.

Articles associés

Bad Boys: Ride or Die

The Zone of Interest

La fille de son père