L’Homme Idéal

Comparable à la quête du Saint-Graal pour la gent féminine, l’homme idéal est une denrée bien rare de nos jours. Si vous faites partie de la majorité des hommes ne rentrant pas dans les critères établis par les belles aux dents longues, vous avez dû souvent vous brosser à la pensée d’un partage de moment doux que l’on ne vit qu’à deux et plus si affinités…

Il n’en fallait pas moins pour regrouper trois compères à l’écriture et trois autres en tant qu’acteurs. Lorsqu’on réfléchit, il est quand même aisé de faire un bon film avec une chouette idée de départ. Mais c’est mal connaître les français qui s’enlisent volontiers dans leur propre humour avec un sens de la redite et du gag plat confondant. Apparenté au film LES TROIS FRERES (si faux soient-ils), L’HOMME IDEAL n’en a pas hérité de son humour qualitatif.

Pascal, Christophe et Daniel font de leur mieux pour sortir le script de l’embourbage; sans succès. D’un autre côté, la ravissante déjantée de Zabou nous ravit par ses apparitions assez réussies. Elle campe la soeur de Daniel Russo, une femme sans mec, instable, qui se suicide à la vitamine C. De quiproquos en situations embarrassantes, tout y est… C’est bien-là le malheur.

Le ridicule de l’homme amoureux et sa faiblesse au moment où il se doit de réagir ne sont pas exploités. L’HOMME IDEAL reste un trop banal film français soi-disant humoristique.

Articles associés

Un petit miracle

Babylon

The Enforcer