Accueil Critiques Les Kidnappeurs

Les Kidnappeurs

par Olivier Guéret
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe:
Durée : 100’
Genre:
Date de sortie: 26/01/1999

Cotation:

2 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Armand est le roi des perceurs de coffres-forts. Claire est une croqueuse d'argent couplée à une as du désamorçage de système de sécurité. Zéro, son frère dépressif, est un fou du volant notoire et Ulysse, un voyou sans envergure mais à la gâchette frénétique... Ils forment une équipe se croyant assez solide pour réussir le cambriolage le plus facile du siècle. Evidemment tout va foirer

 

Notre critique:

Au secouuuurs, à l’aide qu’est-ce donc que ce machin, cette chose qui se prétend être un film? Non mais! De qui se moque-t-on? Melting-pot remarquablement hétérogène de Mission: Impossible, d’autres séries télévisées américaines des années 70 et de violence gratuite, LES KIDNAPPEURS a l’honneur d’être une ¦uvre que l’on aime haïr. Les acteurs cachetonnent un max en essayant de garder leur sérieux (Elie Kakou en caïd de la pègre française méridionale, faut pas rigoler quoi!). La réalisation tout comme les effets de style bâclés relèguent les Starsky & Hutch au rang de chef-d’¦uvre. Finissons avec la musique qui plagie Morricone et une bonne partie des thèmes de vos feuilletons préférés. Si toutes les tentatives humoristiques sont autant de bouteilles à la mer pour raccrocher un quelconque spectateur, on rit. On éclate d’un rire moqueur devant tant d’âneries. Une honte.